Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Lettre ouverte « Québécois, notre façon d’être Canadiens »

Québec, le 3 juin 2017 – Philippe Couillard, premier ministre du Québec

Le Gouvernement du Québec vient de rendre public un document qui fera époque dans l’histoire  du Québec et du Canada : la Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes. Cette politique, qui s’inscrit dans la continuité de notre histoire en s’appuyant sur la trajectoire de notre nation depuis plus de 400 ans, traduit notre vision d’un Canada du 21e siècle qui reconnaît la diversité collective et les appartenances plurielles. Nos aspirations et notre spécificité sont une composante essentielle de l’identité canadienne.

Cette politique est une invitation lancée aux Québécoises et Québécois, et aux autres Canadiennes et Canadiens à reprendre le dialogue sur la base d’une meilleure connaissance mutuelle. Nous invitons à la table toutes les personnes interpellées par l’avenir du Canada, notamment la population canadienne en général, les peuples Autochtones et les communautés francophones à travers le pays. Les enjeux abordés dans cette politique concernent tous les Canadiens et Canadiennes.

La Politique explique comment, après plus de 400 ans d’histoire, dont 150 au sein de la fédération canadienne, notre nation parvient à concilier sa fierté à l’égard de son identité nationale et son profond sentiment d’appartenance qu’ils éprouvent pour le Canada. Le 150e anniversaire de la fédération canadienne doit fournir l’occasion à tous ceux et celles qui composent la pluralité canadienne d’en faire une source de rapprochement et de dialogue.

La démarche d’affirmation que nous amorçons avec la Politique nous permet de réaffirmer notre fierté nationale : celle de parler français, langue de la majorité au Québec; notre fierté à l’égard de l’apport historique de la communauté d’expression anglaise; à l’égard de notre tradition juridique civiliste et par rapport à nos institutions politiques, économiques, culturelles, éducatives et sociales; notre fierté envers notre pluralité culturelle et, aussi, envers les liens que nous avons tissés et préservés, de nation à nation, avec les Nations autochtones présentes partout sur notre territoire.

À la question de savoir s’il est utile et pertinent de rouvrir le débat constitutionnel, la réponse est simple : nous n’en sommes pas là. Mais nous voulons dès maintenant lever le tabou des discussions sur l'avenir de nos relations au sein du Canada. La reprise du dialogue doit nous permettre de mieux partager le sens de notre union et de notre avenir. Alors, il sera possible d'inscrire cette nouvelle compréhension commune dans notre cadre constitutionnel.

Avec la Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes, nous voulons établir de nouveau une relation de confiance et un esprit d’ouverture, pour aboutir à une reconnaissance des identités nationales et collectives. Loin de constituer une contradiction, la notion de multiplicité des appartenances doit être valorisée, puisqu’elle constitue le fondement même du modèle fédéral canadien.

Au cours des mois qui suivront et des prochaines années, le Québec entreprendra de se faire mieux connaître et de faire mieux comprendre le modèle de fédéralisme plurinational à travers le Canada. La Politique d’affirmation contient les principes qui le guideront dans la conduite de ses relations canadiennes. Le Québec privilégiera une diplomatie proactive. Il sera également plus soucieux d’alimenter le dialogue avec les représentants de la société civile.

Nous entendons aussi poursuivre notre collaboration avec nos partenaires fédératifs afin de maintenir et de favoriser des rapports fructueux au sein de la fédération et de multiplier les alliances pour faire avancer les intérêts du Québec, tout comme ceux de l’ensemble du Canada.

En tant que Québécois, nous sommes fiers de la nation rassembleuse que nous formons; un modèle unique d’intégration et de vivre-ensemble qui a assurément le potentiel d’inspirer d’autres sociétés dans le monde.

J’invite les Québécoises et les Québécois à prendre connaissance de la déclaration d’affirmation du Québec, qui s’appuie sur les grands événements politiques et constitutionnels de notre histoire, et à prendre part au dialogue qui mènera à notre épanouissement collectif.

Aux Canadiennes et aux Canadiens des autres provinces et territoires, nous tenons à réaffirmer notre volonté de contribuer au rayonnement du Canada; un Canada inclusif et fort de sa pluralité culturelle. Nous vous invitons à prendre part au dialogue que nous initions aujourd’hui, à multiplier les liens avec les Québécois, pour mieux nous connaître.

Aujourd’hui, le Québec définit clairement la place qu’il souhaite occuper dans l’espace canadien et propose une vision plurinationale du fédéralisme, qui, au-delà de la diversité des individus, reconnait la diversité collective et les appartenances plurielles comme moyens de renforcer notre appartenance commune.

Nous sommes Québécois, et c’est notre façon d’être Canadiens.


Mise en ligne : 7 juin 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017