Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Programmation routière 2017-2019 Améliorer la fluidité de la circulation et la sécurité routière - Stimuler l’économie et créer plus de mille emplois au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Chicoutimi, le 10 mars 2017. – Près de 212,1 millions de dollars seront investis dans le réseau routier de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au cours de la période 2017-2019, permettant de réaliser 142 projets d’implantation, d’amélioration ou de renouvellement des routes.

L’investissement est réparti comme suit :

  • 52 millions de dollars pour les structures, dont 11,7 millions pour celles du réseau municipal;
  • 50,6 millions de dollars aux chaussées;
  • 31,2 millions de dollars à l’amélioration du réseau routier;
  • 78,3 millions de dollars au développement du réseau routier.

Ainsi, au cours des deux prochaines années, des projets majeurs pour la région verront le jour: 

  • Des travaux de réaménagement de l’échangeur Talbot de l’autoroute 70;
  • La construction de clôtures de protection pour la grande faune sur la route 175;
  • La construction de la voie de contournement des quartiers de Delisle et de l’Isle-Maligne sera entreprise d’ici le printemps;
  • De nouvelles étapes dans le projet de la route d’accès à la communauté d’Obedjiwan entamé en 2016;
  • La mise en service du nouveau tronçon de l’autoroute 70 entre Chicoutimi et le chemin de la Grande-Anse à l’été 2017.

Citations :

« Depuis un peu plus de deux ans, notre gouvernement se consacre à gérer sainement nos finances publiques et travaille à relancer l’économie dans toutes les régions du Québec en stimulant l’exportation, le manufacturier innovant et l’entrepreneuriat. Le plan économique du gouvernement donne des résultats positifs. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le taux de chômage moyen en 2016 se situe à 7,9 %, le plus bas dans la région depuis 1987. De plus, depuis avril 2014, 8 000 emplois ont été créés. C’est parce que nous nous occupons de notre économie que nous avons les marges de manœuvre nécessaires pour réaliser de nouveaux investissements comme ceux annoncés pour nos routes aujourd’hui. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval.

« Il va sans dire que ces investissements constituent un puissant moteur de développement économique et de création d’emplois dans toutes les régions du Québec. Ils répondent également aux besoins du Québec en matière d’infrastructures routières sécuritaires et de qualité. Ce réseau, il convient de le rappeler, soutient notre commerce intérieur et extérieur tout en assurant la mobilité des personnes et des biens. C’est pourquoi nous devons veiller sur cet actif important pour notre société. D’ailleurs, nous comptons faire en sorte que chaque dollar qui y sera investi donne son plein potentiel afin de respecter la capacité de payer des Québécois. »

Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Faits saillants :

  • Le Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Plan québécois des infrastructures 2016-2026 prévoit des investissements de 88,7 milliards de dollars dans les infrastructures publiques, dont 17,3 milliards de dollars uniquement dans le réseau routier.
  • Au total, ce sont plus de 4,6 milliards de dollars qui seront investis sur les routes du Québec pour la période 2017-2019. Pour plus de détails : Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.transports.gouv.qc.ca.
  • Au cours des deux prochaines années, plus de 1 360 travailleurs œuvreront sur les 142 chantiers du Saguenay–Lac-Saint-Jean. 

-30-


Mise en ligne : 10 mars 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017