Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Décès de Jacques Daoust Le Gouvernement du Québec déplore la perte d’un homme engagé pour le Québec

Québec, le 3 août 2017. – C’est avec tristesse que le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a appris aujourd’hui le décès de l’ancien ministre Jacques Daoust. Il offre ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

« Mes premières pensées vont aujourd’hui à sa conjointe, à ses enfants, à ses petits-enfants ainsi qu’à ses proches, qui vivent des moments difficiles. Jacques Daoust a toujours été un homme impliqué dans sa communauté et a grandement contribué à bâtir le Québec que nous connaissons aujourd’hui. Au cours des dernières années, c’est avec cœur, passion et dévouement qu’il a représenté les citoyens de Verdun et qu’il a été au service des Québécois », a déclaré Philippe Couillard.

Jacques Daoust a été élu député de Verdun en avril 2014. Il a occupé les postes de ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations puis de ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports.

« Monsieur Daoust a été l’auteur de nombreuses réalisations qui ont contribué à développer l’économie du Québec et de ses régions. Au cours de son mandat comme ministre de l'Économie, Jacques Daoust a fait en sorte, entre autres, qu'on appuie la CSeries de Bombardier, qu'on acquiert Pointe-Noire à Sept-Îles, un levier pour la réussite du Plan Nord, qu’on revoit le montage financier de la cimenterie de Port-Daniel pour mieux protéger les fonds publics et que plusieurs de nos programmes s'améliorent, notamment pour les petits entrepreneurs », a ajouté le premier ministre.

De 2006 à 2013, avant son entrée en politique, il a été président et chef de la direction d'Investissement Québec. Monsieur Daoust possédait d’ailleurs une feuille de route impressionnante. Il a été cadre intermédiaire et senior au ministère de la Défense nationale et vice-président aux Industries Valcartier et au groupe SNC. Il a également été le premier vice-président aux ressources humaines et à l'administration de la Banque Nationale du Canada et vice-président exécutif du Trust Général du Canada. Par la suite, il a occupé les fonctions de président et chef de la direction de Gestion de portefeuille Natcan puis de Placements Banque Nationale. Entre 1998 et 2005, à la Banque Laurentienne du Canada, il a occupé les postes de président et chef de la direction de BLC-Edmond de Rothschild gestion d'actifs, de premier vice-président exécutif de Gestion du patrimoine et du courtage, de vice-président exécutif des services financiers aux particuliers et de président et chef de la direction de Trust La Laurentienne.

-30-


Mise en ligne : 3 août 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017