Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Prix Ensemble contre l’intimidation : trois lauréats inspirants!

Québec, le 5 octobre 2017. – Afin de rendre hommage à une personne, une organisation et à un établissement du milieu scolaire qui se sont distingués en matière de prévention et de lutte contre l’intimidation, le Gouvernement du Québec a honoré aujourd’hui, à l’hôtel du Parlement à Québec, les trois lauréats 2017 du prix Ensemble contre l’intimidation.

Lors de cette troisième cérémonie de remise de prix, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Francine Charbonneau, en compagnie du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, Sébastien Proulx, et de leurs collègues de l’opposition, le député de Rimouski, Harold Lebel, et la députée de Repentigny, Lise Lavallée, ont dévoilé le nom des gagnants.

Citations

« Que l’on soit à l’école, dans notre milieu de travail, dans notre vie quotidienne ou sur Internet, personne n’est à l’abri de l’intimidation, et ses effets néfastes ne peuvent être ignorés. Aujourd’hui, en décernant ce prix, nous désirons rendre hommage aux personnes, aux organisations, aux écoles et aux commissions scolaires qui contribuent à prévenir et à contrer l’intimidation ainsi qu’à soutenir celles et ceux qui en ont besoin. Ce prix est l’une des mesures du plan d’action concerté Ensemble contre l’intimidation, une responsabilité partagée, que nous avons lancé en novembre 2015. Celui-ci nous rappelle que c’est tous ensemble que nous pouvons bâtir une société toujours plus respectueuse et bienveillante. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Encore une fois, c’est un plaisir de découvrir les réalisations des finalistes. Cette année, 60 projets ont été soumis, toutes catégories confondues. Le nombre et la qualité des candidatures reçues témoignent bien de la force de la mobilisation au sein de la société pour enrayer les comportements répréhensibles envers nos pairs. Je tiens à féliciter tous les finalistes ainsi que les trois lauréats de cette année ainsi que toutes les personnes, les organisations et les établissements du milieu scolaire qui ont soumis leur candidature. Je suis convaincue que vos actions serviront d’exemples positifs et je souhaite que d’autres emboîtent le pas afin que le nombre de projets se multiplie, année après année, à travers tout le Québec. »

Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation

Faits saillants 

Lauréat de la catégorie Individu

  • Madame Chantale Potvin (Saguenay–Lac-Saint-Jean)
    Enseignante de 5e secondaire, Chantale Potvin lutte contre l’intimidation depuis des années. Active au sein de son école, elle procède, chaque année, au jumelage des élèves de 1re secondaire avec un élève de 5e secondaire. En plus d’intervenir dans de nombreuses situations d’intimidation, Mme Potvin s’est consacrée à l’écriture de plusieurs romans, dont Les dessous de l’intimidation, basé sur quelque 150 témoignages. Au cours des 25 dernières années, ses livres ont été lus par des centaines d’élèves québécois ainsi qu’en France, en Belgique et en Suisse. 

Lauréat de la catégorie Organisation

  • Les GRIS du Québec (Montréal)
    Avec plus de 450 intervenants bénévoles gais, lesbiennes ou bisexuels, les groupes de recherche et d’intervention du Québec sont aujourd’hui les principaux organismes québécois visitant les écoles pour parler d’homosexualité, de bisexualité et de transsexualité. Réalisées majoritairement dans les écoles secondaires, les cégeps, les maisons de jeunes, les centres jeunesse et les résidences pour aînés, les interventions des GRIS du Québec prennent la forme de témoignages donnés par des bénévoles spécialement formés. Au cours des quatre dernières années, ceux-ci ont rencontré plus de 165 000 jeunes pour favoriser une meilleure connaissance de la diversité sexuelle et pour faciliter l’intégration des gais, lesbiennes et bisexuels dans la société.

Lauréat de la catégorie Milieu scolaire

  • Commission scolaire des Navigateurs (Chaudière-Appalaches)
    Regroupant 36 écoles primaires et 11 écoles secondaires, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) se démarque en étant l’une des commissions scolaires qui ont réalisé un portrait des manifestations de violences (SEVEQ) pour l’ensemble de leur territoire. En mobilisant tous ses établissements, la CSDN a su arriver à une vision intégrée de la gestion des comportements, de la prévention de la violence et de la réussite éducative, en vue de créer des milieux de vie éducatifs, bienveillants et inclusifs. En plus d’avoir réalisé ce portrait qui guide la planification stratégique annuelle pour la prévention de l’intimidation, la CSDN a élaboré un plan de formation qui unit les directions et les comités-écoles et favorise les changements de pratiques de manière positive.

Lien connexe 

Pour visionner les vidéos de présentation de tous les finalistes et en savoir plus sur les projets :
Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. http://intimidation.gouv.qc.ca

-30-


Mise en ligne : 6 octobre 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017